En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 

Nouvelles

news.pngOn ouvre - le 20/10/2018 • 07:10 par SOSChevaux

Les médias le disent, les élus ne contredisent pas... Des observateurs confirment. Ce qui est arrivé dans l'Aude dans la nuit du dimanche au lundi 15 octobre 2018, va se reproduire.

Et c'est toujours en catastrophe que l'on organise la solidarité. Dans ce cas de figure on parle beaucoup des humains, c'est un bien. Beaucoup des dégâts et du coût des réparations.

Mais peu parlent des animaux. Pourtant, une fois la peur passée, une fois le constat d'avoir tout perdu, beaucoup d'humains recherchent leurs animaux. C'est pour eux, un point d'ancrage, un réconfort. La solidarité doit aussi les concerner.